Luxembourg

Au Luxembourg il existe plusieurs programmes et projets qui ont pour but d’offrir un plan d’activation aux jeunes qui sont en situation de NEET.

Ces programmes et projets sont coordonnés par le Ministère de l’Education, de l’Enfance et de la Jeunesse et principalement par le Service national de la jeunesse (SNJ).

 

  • Les services volontaires permettent aux jeunes d’acquérir une certaine expérience personnelle et professionnelle au sein d’une organisation agréée située soit au Luxembourg soit à l’étranger. Ce programme d’activation vise à aider les jeunes à réfléchir à leur situation actuelle et à se fixer des objectifs pour l’avenir.

 

  • Les ateliers donnent aux jeunes en situation NEET une opportunité comportant de faibles exigences, leur permettant de renouer avec une activité. Ils confèrent aux jeunes NEET un encadrement flexible qui leur permet de retrouver un rythme de vie structuré et de reprendre pied dans la société. Deux projets pilotes ont été mis en œuvre avec succès en 2013. Ces projets ont été renforcés depuis lors et occupent aujourd’hui une place fixe et reconnue parmi les dispositifs à l’attention des jeunes NEET.

 

  • Les projets de mobilité transfrontalière et internationale permettent aux jeunes d’échapper à leur cadre familial et social habituel (souvent difficile) et leur donne la possibilité de se découvrir de nouveaux talents dans un cadre protégé. En 2013 le SNJ a lancé un projet pilote, ensemble avec des partenaires fiables et compétents au Luxembourg et à l’étranger. Depuis cette date, les projets « Let’s go abroad » ont permis à quelque 40 jeunes de vivre une telle expérience à l’étranger.

 

  • « Buddy », le programme de mentorat par des pairs s’adresse aux jeunes qui risquent de décrocher du système scolaire ou de ne pas pouvoir accéder au marché du travail. Il leur propose un soutien individuel par un pair. Le SNJ encadre les formations des accompagnateurs et intervient dans le matching entre accompagnateur et accompagnés.

 

Télécharger le « Plan national de mise en oeuvre de la Garantie pour la Jeunesse – mai 2014